idées reçues sur les cosmétiques solides
Zéro déchet

5 idées reçues sur les cosmétiques solides

Les cosmétiques solides se sont clairement fait une place dans les rayons (ou dans les salles de bain). Déodorant, shampoing, savon, démaquillant ou encore dentifrice, il y en a pour tous les goûts ! Cependant, même si ces cosmétiques zéro déchet sont en plein essor, ils souffrent également de rumeurs peu rassurantes. Bien que je sois totalement conquise par ces pépites naturelles, je peux tout à fait comprendre que certaines personnes aient encore des doutes. Pour y remédier, je vous parle des 5 idées reçues sur les cosmétiques solides.

 

Idée reçue n°1 : les cosmétiques solides ne sont pas hygiéniques

Je crois que c’est LA phrase que j’entends le plus quand je mentionne les cosmétiques solides. Lorsqu’on pense aux savons solides, on les imagine sur le bord du lavabo, exposés à la poussière et aux bactéries environnantes. Eh bien, sachez que c’est totalement faux !

 

Les produits cosmétiques solides ne contiennent pas d’eau. En effet, c’est l’eau qui est responsable de la prolifération des bactéries. De ce fait, les savons solides sont naturellement antibactériens. Soyez tranquille, vous pouvez les utiliser en toute confiance.

 

Attention, je vous recommande tout de même de les faire sécher à l’air libre entre deux utilisations. Si vous les laissez tremper dans l’eau, c’est là que les bactéries vont se régaler !

illustration idées reçues sur les cosmétiques solides

Idée reçue n°2 : les cosmétiques solides ne moussent pas

Beaucoup de personnes sont persuadées que les cosmétiques solides ne moussent pas, et c’est ce qui les empêche de passer le cap. Or, sachez que la mousse des cosmétiques conventionnels est obtenue grâce à un mélange d’ingrédients chimiques déconseillés pour la peau. On les appelle : des tensioactifs.

 

Il existe différentes sortes de tensioactifs. Certains d’entre eux contiennent du sodium lauryl sulfate, qui mousse beaucoup mais irrite et agresse également la peau. Rien de très naturel !

 

Heureusement, il existe des tensioactifs végétaux doux et naturels comme le sodium cocoys iséthionate (SCI), issu des acides gras de l’huile de coco, ou le sodium cocoyl glutamate (SCG). Les cosmétiques solides peuvent donc être moussants sans pour autant avoir des effets néfastes sur notre corps !

 

Idée reçue n°3 : acheter des cosmétiques solides revient plus cher

La question du budget revient très souvent, et c’est bien normal. À l’achat, les cosmétiques solides peuvent vous paraître bien plus chers qu’un produit conventionnel. Il est vrai que le prix affiché est plus élevé. Néanmoins, l’utilisation et la durée seront différentes.

 

Saviez-vous que les savons liquides conventionnels sont composés à 80 % d’eau ? Eh oui, vous achetez…de l’eau. Cela va entraîner une consommation plus importante car vous aurez besoin d’une plus grande quantité de produit pour vous laver.

 

Par exemple, un shampoing solide représente l’équivalent de 2 à 3 bouteilles de shampoing liquide. Il vous faut donc comparer le prix de plusieurs bouteilles pour vous rendre compte qu’au final, le savon solide est plus rentable.

 

Les idées reçues sur les cosmétiques solides

Idée reçue n°4 : les cosmétiques solides s’usent plus rapidement

Je dois l’avouer, cette idée reçue sur les cosmétiques solides n’est pas totalement fausse. Il est vrai qu’ils sont plus sujets à fondre et donc à s’user rapidement. Mais ce n’est pas entièrement de leur faute !

 

Un savon va fondre au contact de l’eau. Si vous laissez votre cosmétique solide sur un rebord trempé, il va diminuer à vue d’œil. Ok mais alors qu’est-ce qu’on fait ? On ne va tout de même pas le ranger dans le salon !

 

Je vous rassure, 2 solutions (testées et approuvées) s’offrent à vous pour conserver votre savon plus longtemps :

Avec ces accessoires, vous n’aurez pas à vous préoccuper de votre savon en pleine noyade. Ils sont hyper pratiques, abordables et se transportent facilement

 

Idée reçue n°5 : le savon solide ne lave pas vraiment

Cette idée reçue sur les cosmétiques solides concerne surtout les produits tels que le dentifrice ou le démaquillant. Nous sommes tellement habitués aux produits classiques que lorsqu’on utilise un produit solide, on le juge moins efficace. Mais alors, est-ce que tous les produits aux ingrédients douteux sont parfaits ? N’avez-vous jamais été déçu par un cosmétique conventionnel ?

 

Pourtant, ce n’est pas parce qu’ils ne contiennent pas d’ingrédients chimiques qu’ils ne lavent pas ! La nature est dotée de pouvoirs incroyables, nous n’avons pas besoin de tous ces composants dangereux pour prendre soin de nous.

 

Il est bien connu que les plantes, les huiles essentielles, les huiles végétales et autres ressources naturelles sont efficaces, tout en respectant nos besoins et ceux de l’environnement. Personnellement, je fais plus confiance aux composants naturels qu’aux ingrédients chimiques ou pire, aux perturbateurs endocriniens (je vous prépare un article sur ça). 

 

 

Nous arrivons à la fin de cet article. J’espère que vous y voyez plus clair et que vous êtes maintenant prêt à donner une chance aux produits naturels et zéro déchet, malgré ces idées reçues sur les cosmétiques solides. Il s’agit là d’une nouvelle routine ou de nouvelles habitudes à mettre en place. Mais rassurez-vous, on s’y fait très vite. Personnellement, je ne peux plus faire marche arrière tant j’en suis satisfaite !

 

Cet article vous a plu ? N’hésitez pas à me donner votre avis en commentaire !

 

À bientôt,
M.S

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.